• # Extrait de livre 4 #

     

    " - Tu veux que je te dise ce que c'est, ton problème ? reprit Hassan sans l'écouter.  Tu n'arrives pas à vivre avec l'idée que quelqu'un puisse partir. Alors, au lieu d'être heureux pour moi, comme toute personne normale, tu as les boules que oh non, Hassan ne t'aime plus. Tu n'es qu'un sitzpinkler*. Tu as tellement la trouille de te faire larguer que toute ta vie est construite autour de l'idée de ne pas être abandonné. Ben, ça marche pas comme ça, kafir**. C'est pas seulement con, c'est improductif. Parce qu'à ce moment tu n'es pas vraiment un bon ami, ou un bon petit copain, ou ce que tu veux, parce que tu ne fais que penser : si-ça-se-trouve-ils-ne-m'aiment-plus-si-ça-se-trouve-ils-ne-m'aiment-plus. Et tu sais quoi ? Quand tu te comportes comme ça, personne ne t'aime. "

    Le théoréme des Katherine, John Green p.166.

     

    * Sitzpinkler : Terme d'argot allemand désignant une mauviette.

    ** Kafir : Mot arabe pas sympa du tout signifiant "non musulman".


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :