• Lucides d'Adrienne Stoltz et Ron Bass

     

     

     

    Titre : Lucides

    Auteur : Adrienne Stoltz et Ron Bass

    Edition : Robert Laffont Collection R

    Nombre de pages : 371

    Prix : 17.96 euros

     

     

    Sloane, première de sa classe, coule une existence paisible dans une petite ville côtière des Etats-Unis.

    Maggie, jeune fille indépendante, entame une prometteuse carrière d'actrice à New-York.

    Tous les sépare, hormis une chose : en dormant, chacune rêve et vit la vie de l'autre jusque dans les secrets les plus intimes.

    Jamais encore leurs chemins ne se sont croisés. Jusqu'au jour où Sloane tombe amoureuse d'un garçon...

    Laquelle est réelle ? Laquelle n'est qu'un songe ?

     

     

    Lucides me faisait de l'oeil depuis un moment. Après avoir tenté maintes concours et avoir perdu, j'ai finalement craqué et l'ai acheté. J'avoue qu'il m'intriguait surtout grâce à la citation de Marc Levy sur la couverture et je voulais savoir ce qu'il en était.

    Alors comment dire ? euh voilà...

    Sloane est une jeune lycéenne de 17 ans qui mène une vie d'ado, la plus normale qu'il soit, entre sa famillle, ses amies, son meilleur ami et les cours et sorties.

    Maggy est une jeune fille indépendante de 17 ans qui vit une vie de rêve. C'est une actrice et vit dans un monde où tout semble lui réussir.

    L'une est réelle, l'autre est un songe ?

    Voilà qui promettait d'être intéressant, enfin normalement...

    Il est dommage d'attendre plus de 250 pages avant d'avoir une intrigue qui bouge un peu. En temps normal, ce n'est pas quelque chose qui me dérange, si les personnages sont intéressants. Maggy et Sloane m'ont toutes les deux conquises, chacune ayant son propre caractère et toutes les deux sont attachantes. Il fallait que les auteurs approfondissent la vie et les caractères de leurs personnages pour que l'on est toutes les ficelles en main pour comprendre le dénouement mais quand même, trop c'est trop. La mise en place des situations et des personnages est longue, trop longue... il a fallut que je me fasse violence pour ne pas poser le livre dans un coin, surtout que l'écriture en bloc sans aération du texte, rend la lecture plus que laborieuse.

    Cependant la fin vaut le détour. Tout au long du livre, on échafaude des hypothèses, des plus censées au plus farfelues. Même si des indices sont semés par les auteurs tout au long du livre qui laissent entrevoir le pourquoi du comment, je pense qu'on est loin de supposer le dénouement.

    Le monde des rêves restent un monde où tout est possible même le plus improbable et où l'inconscient est capable de nous laisser croire ce que l'on veut être et parfois cacher de lourds secrets. J'admire la fin, qui je dois dire est très bien abordée et me laisse sans voix.

    Le style est plaisant bien que très long au début et très soutenu à la fin avec une narration à la première personne du singulier qui permet au lecteur de s'imprégner totalement dans les vies de Maggy et Sloane.

    Un livre au style agréable, avec une fin prodigieuse mais avec une intrigue tellement longue qu'il me laisse une légère déception.

     

    6,5 / 10


  • Commentaires

    1
    Dimanche 22 Juin 2014 à 09:18

    Ah la chronique ! et en même temps que Thalyssa xD J'avoue que j'ai lu les deux et vous avez le même avis hi hi. 

    Bon alors il semblerait que si on veut avoir un bon livre, il faut patienter et lire 250 pages... j'avoue que c'est un peu long pour démarrer dans l'intrigue réelle. Cependant la fin m'attire vraiment et je sens que je ne résisterai pas à l'emprunter ou l'acheter pour connaître le dénouement entre rêve et réalité. merci de ta chronique que j'attendais avec impatienceuh!

    2
    Dimanche 22 Juin 2014 à 10:02

    Oui, tu as vu elle a copité sur moi, parce qu'elle l'a fini avant moi ^^

    Franchement, ce n'est pas le fait qu'il ait fallu attendre 250 pages pour avoir une intrigue qui bouge, qui a été le plus dur pour moi, mais le fait d'avoir un bloc de textes sans aération qui fait que du coup, tu as l'impression d'avaler un gros pavé et pas du tout. :/

    La fin reste bien mais ce n'est pas non plus le livre du siècle, en revanche la prochaine chronique le sera :)

    3
    Mercredi 2 Juillet 2014 à 08:45

    Mouarf, ce livre me faisait de l'oeil mais entre ta chronique et celle de Thaly... elle me tente beaucoup moins ! (ça fera des sous en + pour un autre livre :p )

    4
    Mercredi 2 Juillet 2014 à 16:11

    Oui c'est vrai qu'il m'a déçue et c'est vraiment dommage car la fin est superbe.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :